Vidéos à la une
Une explosion s'est produite à la centrale électrique de Didcot près d'Oxford, au Royaume-Uni. Il y aurait au moins un mort, selon les médias britanniques qui rapportent également la destruction partielle d'un bâtiment industriel. Les secours sont sur place. Les causes de l'incident restent inconnues à ce stade. 'TheOxfordMail #Didcot Walking the Dogs and this happens pic.twitter.com/oUM71mUK5e...' https://t.co/csUoJSo2Te- StreamBeamer (@StreamBeamer) 23 Février 2016 Several casualties reported after an explosion at Didcot Power Station: https://t.co/LEprDet7Mq pic.twitter.com/lFNBSQXo6L- The Sun (@TheSun) 23 Février 2016
Vidéos à la une
Chaque heure, entre 36 000 à 58 000 kg de méthane s'échappent d'un puis et se dispersent dans le ciel de Californie. Visible grâce à une caméra thermique, cette fuite dure depuis deux mois, et elle n'est pas prête d'être jugulée. En seulement un mois, le gaz perdu aurait pu chauffer trois millions de foyers. Le gaz est stocké à un peu plus de 2,5 kilomètres de profondeur, dans la réserve d'Aliso Canyon, sous les montagnes de Santa Susana, aux abords de Los Angeles. Dans le quartier de Porter Ranch, au moins 1700 maisons ont été évacuées et deux écoles ont été fermées. Les habitants se plaignent de nausée, de vertiges, de maux de tête et de ventre, de saignements de nez, ou encore de vomissements. Le méthane étant un gaz hautement inflammable, les autorités ont imposé une zone d'exclusion aérienne. La compagnie SoCalGas estime que les travaux pour résorber la fuite prendront entre trois et quatre mois.
Vidéos à la une
Des centaines de personnes ont manifesté et brûlé des effigies représentant Dow Chemicals pour marquer la troisième décennie de cette catastrophe industrielle la plus meurtrière au monde. Une nuit terrible celle du 2 au 3 décembre 1984 quand un nuage de gaz très toxique, s'est échappé d'une usine d'Union Carbide, asphyxiant la ville de Bhopal. 'Si les parties responsables de cette catastrophe qui se poursuit reconnaissent et acceptent leurs rôles quant à la persistance des souffrances humaines ici, si elles rectifient le tir alors il est possible que cette catastrophe puisse prendre fin dans cette quatrième décennie', estime le fondateur du Groupe d'information et d'action de Bhopal. Cet accident a directement provoqué la mort de 3.500 personnes. 25.000 habitants sont également décédés dans les années qui ont suivi la catastrophe selon plusieurs estimations. Les enfants payant le plus lourd tribu. 'Il y avait une telle sensation, forte, de brûlure dans les yeux que la fumée, c'était comme si quelqu'un vous avait mis des piments rouges dans les yeux. On respirait très difficilement. Tout nous brûlait, les mains, les pieds. Tout. Et au-dessus de nous, il y a avait une telle agitation, tout vous faisait ressentir les brûlures.', raconte cette femme, survivante de la tragédie. Trois décennies après le drame, les demandes des victimes ont été relayées par un film engagé et sans concession, 'A Prayer for Rain' dans lequel joue notamment le grand acteur américain, Martin Sheen.
Vidéos à la une
Il était 3h30 du matin, la nuit dernière, quand un tremblement de terre d’une magnitude de 3 sur l‘échelle de Richter a secoué la région de Groningen, aux Pays-Bas. L’important n’est pas...
Vidéos à la une
Un train de fret transportant des citernes de condensat de gaz naturel a déraillé cette nuit à Kirov, à 900 km à l’est de Moscou. Il était 5h, heure locale, quand l’accident s’est produit...
Vidéos à la une
Un accident meurtrier dans une mine de charbon en Espagne, le plus grave depuis 18 ans. Six mineurs au moins sont morts, et cinq sont hospitalisés, après une fuite de gaz dans la mine de Santa...
Vidéos à la une
11 personnes ont été blessées dans l’explosion d’une citerne de gaz en Bulgarie, près de la ville de Varna. L’incendie s’est déclaré en milieu d’après-midi et a été suivi de deux...
Publicité