Technologies
Dès la semaine prochaine, les chercheurs du CERN (L'Organisation européenne pour la recherche nucléaire) vont tenter de créer des mini-trous noirs afin de détecter de potentiels univers parallèles.
Publicité