Vidéos A la une
MANILLE - 6 déc 2014 - Blessé mais libre. Ce Suisse de 49 ans, retenu depuis deux ans en otage par le groupe Abou Sayyaf sur l'île de Jolo aux Philippines a pu échapper à ses ravisseurs. Lorenzo Vinciguerra a profité d'une opération menée par l'armée philippine. " M. Vinciguerra a saisi cette occasion pour dérober l'arme d'un de ses geôliers. Il l'a attaqué et lui a infligé des blessures ce qui lui a permis de s'échapper et se mettre en lieu sûr " a expliqué le colonel Restituto Padilla, porte-parole de l'armée lors d'un point-presse. Au moment de son enlèvement en février 2012, Lorenzo Vinciguerra se trouvait en compagnie d'un Néerlandais, Ewold Horn. Les deux hommes, ornithologues amateurs comptaient photographier les oiseaux rares de l'archipel. Les autorités philippines ont indiqué que le second otage n'avait pas réussi à s'échapper.
Publicité