Vidéos A la une
"Pas à vendre" ou encore "Pas de demande, pas d'offre". Les messages inscrits sur le corps des Femen ce vendredi appelaient à l'abolition de la prostitution. Le collectif a manifesté devant l'Assemblée nationale alors que les députés ont voté pour la pénalisation des clients de prostituées. Une décision saluée par les Femen: "On est pour l'abolition de la prostitution car on estime que c'est de l'esclavage moderne. Evidemment, on ne veut pas que les prostituées soient précarisées. Il y a quand même toute une partie de la loi qui est faite pour aider celles, qui le veulent, à sortir de la prostitution. La prostitution choisie, ça représente un pourcentage infime de la prostitution aujourd'hui", a déclaré l'une d'entre elles à BFMTV.
Vidéos A la une
Chaque soir, Arnaud Ardoin et ses invités débattent avec vous, dès 19h45, en direct sur www.lcp.fr. Abolir la prostitution : une utopie ? C’est le plus vieux métier du monde mais aussi le...
Vidéos A la une
Zoom sur les revendications des agriculteurs de l’Essonne qui demandent l’abolition de l’écotaxe.
Publicité