Vidéos A la une
L'opposition d'Abkhazie prend le contrôle du siège du pouvoir à Soukhoumi, la capitale de cette république séparatiste de Géorgie. Le mouvement de contestation a pris une nouvelle tournure, mardi, après une manifestation de milliers de personnes réclamant la démission du président, accusé de corruption. Devant l'assaut des manifestants, le chef de l'État Alexandre Ankvab a pris la fuite. 'Il reste une chance de retourner la situation en employant les voies légales. D'un point de vue légal, ce qui se passe en ce moment est une tentative de coup d'État armé', a dénoncé Alexandre Ankvab dans une vidéo diffusée ce mercredi. Située sur les bords de la mer Noire, l'Abkhazie a déclaré son indépendance lors d'une guerre avec les forces géorgiennes au début des années 1990. La Russie, qui soutient les républiques séparatistes d'Abkhazie et d'Ossétie du Sud, a reconnu l'indépendance de ces deux territoires à l'issue de la brève guerre qui l'a opposée à la Géorgie en août 2008.
Vidéos A la une
A quelques kilomètres de Sotchi se trouve la frontière avec l’Abkhazie, région séparatiste de Géorgie. De nombreux Abkhazes ont l’habitude de traverser la frontière, et d’entrer en...
Vidéos A la une
Des représentants américains et européens s’inquiètent des frontières érigées par Moscou en Abkhazie et en Ossétie du Sud, deux territoires séparatistes géorgiens. Contrairement à la...
Publicité