Vidéos Argent/Bourse
Le Mea Culpa de Tom Enders sur l'A400M. Le patron d'Airbus, qui s'exprimait dans le journal Bild hier, admet "d'énormes erreurs" concernant le transport militaire d'Airbus. Il réclame de la patience pour les rattraper et assure que cet avion est doté d'un brillant avenir.
Vidéos à la une
Direction l'aéroport de Bron pour découvrir l'A400M, baptisé "Métropole de Lyon", un appareil de transport militaire.
Vidéos à la une
Les causes du crash de l'A400M sont désormais identifiées. Airbus a annoncé mercredi qu'il s'agissait d'un problème de puissance au décollage qui a touché trois des quatre moteurs de l'avion. L'accident avait fait quatre morts et deux blessés grave.
Vidéos à la une
Interview de Marc Ivaldi, chercheur et professeur à la Toulouse School of Economics sur les conséquences économiques qui pourront engendrer le crash d'un Airbus A400M lors d'un vol d'essai.
Vidéos à la une
Trois jours après l'accident d'un A400M qui a fait quatre morts à Séville, Airbus a tenté de restaurer la confiance dans l'avion de transport militaire. Les essais ont repris avec un vol de Toulouse à Séville avec à son bord, le patron d'Airbus Defence and Space. Un vol qui s'est bien déroulé mais qui ne suffit pas à rassurer. La Malaisie, l'Allemagne, la Grande-Bretagne, la Turquie et l'Espagne suspendent toujours les vols de cet appareil. La France, quant à elle, a renoncé à certains vols mais maintenu ceux qui sont "prioritaires en opérations".
Vidéos à la une
C’est un nouvel avion de transport qui va équiper les forces armées de 7 pays européens. Après des années de retard et de difficultés financières, la France dispose de son premier A400M, un...
Vidéos à la une
Présentation du deuxième A400 M atlas Français de l’armée de l’air qui a été baptisée au nom de "Ville de Toulouse"
Vidéos à la une
Après de nombreux retards, l’avion de transport militaire d'Airbus, l’A400M, entre en service. Pour la première fois ce dimanche, il vole au-dessus des Champs-Elysées. Ce monstre de technologie, surnommé "le grizzly", doit tout changer pour l’armée française.
Publicité