Une photo du logement social où vivait Frigide Barjot a été publiée sur Twitter par un adjoint à la mairie de Paris.

Ian Brossat, adjoint à la mairie de Paris (PCF) et chargé du logement et de l’hébergement d’urgence, a posté sur Twitter la photo de l’ancien logement de Frigide Barjot. En légende, il annonce le début des travaux et il indique qu’il accueillera une colocation étudiante à partir du mois de juin.

Avis d'expulsion de son HLM

L’ancienne porte-parole de la Manif pour tous avait dû quitter son logement parisien suite à une décision de justice d’octobre 2013. En cause, l’appartement avait été utilisé à des fins commerciales. Son mari, Basile de Koch avait domicilié sa société Jalons de Basile de Koch à la même adresse que le domicile familial. Le couple avait obtenu l’autorisation de la Régie immobilière de la ville de Paris (RIVP) pour faire construire un escalier reliant deux logements HLM et en faire ainsi un duplex. Certains prétendent qu’ils auraient bénéficié d’un passe-droit de Jacques Chirac, Frigide Barjot rédigeant à cette époque les discours de Charles Pasqua.

Lire aussi -Frigide Barjot : l’appartement parisien de 173 m² qui dérange

La RIVP leur avait donc demandé de rendre leur logement social de 173 m² muni d’une terrasse de 40m² situé à deux pas du Champ-de-Mars. Ils y résidaient depuis 1986 pour un loyer mensuel de 2850 euros, bien en dessous des prix du marché. La militante anti-mariage gay avait d’abord contesté la décision de justice, dénonçant un acte politique, en vain.

Lire aussi -Expulsée de son logement, Frigide Barjot demande de l’aide pour son déménagement

La RIVP lui avait accordé un délai supplémentaire de quelques mois pour que la famille puisse trouver un nouveau logement. Frigide Barjot qui se fait désormais appelé par son vrai nom, Virginie Telenne, avait envoyé un mail pour demander de l’aide pour son déménagement. De nombreux militants de la Manif pour tous avaient répondu à son appel et l’avaient aidé à charger les cartons. Frigide Barjot avait donc quitté les lieux en octobre 2014, un an après que le tribunal d’instance du 15ème arrondissement le lui ait ordonné.

Publicité
Comme le rapporte Le Figaro, la mairie de Paris a décidé de louer chacune des chambres du duplex à des étudiants. Le loyer reste inchangé, les cinq chambres qui le constituent seront louées individuellement à 450 euros par mois.

Vidéo sur le même thème : Les larmes de Frigide Barjot en direct sur D8 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité