Vidéos A la une
Ils avaient 22 et 23 ans. Antoine Le Quinio et Nicolas Vokaer, deux soldats français  tués à Bangui,  24 heures seulement après le début de l’opération Sangaris. Récit de Natacha Rios.
Publicité