Revue du web
Avec Atlantico
La France n'est pas la Finlande, où les femmes sont descendues en masse dans la rue pour réclamer l'égalité des salaires. Faute de chiffres sur la participation, on sait au moins que cette première "grève" informelle a été très suivie sur les réseaux sociaux.
Publicité