Politique
En 1991, Edith Cresson devenait la seule et unique femme à accéder au poste de Premier ministre. Depuis son bref mandat (le plus éphémère de la Ve République), la retraitée de la politique fait peu parler d’elle. 
Publicité