Vidéos à la une
Après que l'homme d'affaires Bernard Tapie a été condamné jeudi à rembourser 404 millions d'euros obtenus en 2008 à l'issue d'un arbitrage en sa faveur dans son litige avec le Crédit Lyonnais, l'un des avocats de l'Etat, William Bourdon applaudit la décision de la cour d'appel de Paris. Il estime ainsi que "cet homme a un talent absolument hors norme dans le mensonge et le boniment, mais qu'à un moment donné, il y a une limite à la voie du mensonge". Et de conclure: "Plus on ment, plus il est difficile de revenir en arrière".
Publicité