Revue du web
Avec Atlantico
Selon un sondage IFOP réalisé pour TSA, une majorité de Français se prononce aujourd'hui en faveur d'excuses à l'égard du peuple algérien, pour les exactions commises durant la guerre d'Algérie. La question continue cependant de cliver dans l'opinion et sur la scène politique.
Vidéos A la une
Le choix de François Hollande de commémorer pour la première fois la date du 19 mars, jour de la signature des accords d'Evian en 1962 qui ont mis fin à la guerre d'Algérie, divise. Les Grande Gueules ont recueilli ce vendredi le sentiment de deux auditeurs opposés sur cette polémique, entre volonté de passer à autre chose et plaie encore ouverte.
Publicité