Société
La justice a décidé ce lundi que le préjudice subit par Dominique, locataire pendant 15 ans d’un réduit d’1,56 m² à Paris serait réparé. Le tribunal d’instance de Paris a condamné le propriétaire du logement ainsi que l’agence immobilière qui le gérait le bien à verser des dommages et intérêts au locataire lésé.
Publicité